Les cours d’été – prendre de l’avance ou courir à sa perte

Lecture d'été

Depuis le début de ma vie universitaire (2010), je n’ai jamais vraiment pris de pause. Lire :  J’enfile 3 sessions par année parce que je préfère faire 4 cours/session. La raison ? Simple : Je peux consacrer plus de temps aux cours où je suis inscrite, je veux continuer à travailler ($) et je veux pouvoir profiter de ma vie, parce que je suis pu si-jeune-adulte que ça,  pis j’ai peur de regretter ces années de dur labeur passées à engloutir du café pis manger des pages de livres pour déjeuner-dîner-souper, 8 mois par année (12 dans mon cas). Mettons que mes sorties au restaurant pis ma chasse aux  bijoux cachés de Montréal me fait dépenser du temps pis des p’tit sous,  fait que... j’ai opté pour ça. Certains pourraient me juger, mais tout ça change absolument rien à mon objectif de carrière qui ne pourrait pas être plus clair  (j’y reviendrai).

So, grosse intro pour rien. Je voulais vous parler de mon sauveur-de-vie, les cours d’été. Bon, c’est sur que l’envie de se prélasser au soleil avec une margarita double semble être une option plus qu’alléchante pour les mois d’été. Sauf que, quand on a des choses à payer dans vie, c’est pas nécessairement ça qui se passe, anéwé. Donc, pourquoi pas combiner un p’tit cours de rien pis une job payante ? De cette façon, on peut profiter de la vie à l’année (voir paragraphe précédent) ! Ce duo parfait permet de s’avancer dans son programme, de rattraper les cours qu’on a pas pu prendre, pis pour les plus studieux, de pas perdre le beat. Il existe deux moyens d’étudier durant la saison estivale : des cours en classe (intensifs ou réguliers) et à distance. Pour la deuxième catégorie, voir mon article précédent sur l’école à distance, la procédure est la même, sauf que remplacez thé chaud par sangria. De plus, rien ne vous empêche d’être à votre aise cocktail en rédigeant. Danger ici de se laisser envahir par la beauté du monde et la chaleur… Il ne faudrait pas pocher votre cours à cause de ça, au risque de rendre toute cette procédure improductive.

Au niveau du réseau collégial, géré par le SRAM (Service Régional d’Admission Métropolitain), veuillez consulter les offres de cours avec cet outil en ligne. Pratique !

Pour le volet universitaire, L’Université du Québec à Montréal offre des cours d’été dans toutes ses facultés. Que vous soyez étudiant libre, inscrit dans un programme ou que vous désiriez suivre un cours à la carte pour le plaisir, tout est possible et le contenu vous appartient. Certains programmes bénéficient de plus de choix que d’autres et les places sont souvent limitées. Les cours d’été intensifs s’offrent normalement à raison de deux soirs semaine, de début mai à fin juin, ce qui vous laisse quand même 2 mois de vacances, si vous êtes de ceux-là ! Pour l’avoir fait, c’est un gros coup à donner, mais la charge de travail est souvent allégée et les apprentissages se font tout aussi bien. Pour consulter l’offre de cours d’été de l’UQÀM, vous pouvez consulter le site web de l’établissement, section cours et horaires. Le même principe existe aussi pour l’Université de Montréal, L’Université de Sherbrooke et L’Université Laval. (Pour ceux qui étudient in English, vous pouvez vous renseigner auprès de votre établissement ou bien sur leur site web !) N’oubliez pas que plusieurs universités ont des campus externes, donc pas d’excuse pour ceux qui passent l’été dans leur région natale.

Et vous, planifiez-vous de vous instruire cet été ? Quels sont les critères qui vous font choisir les cours d’été ?

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les cours d’été – prendre de l’avance ou courir à sa perte »

  1. Un cours d’été pour moi avec la TELUQ. J’aime bien l’idée d’étudier sur mon balcon au gros soleil 🙂 Mais là, en travaillant à temps plein, j’aurai besoin de beaucoup beaucoup beaucoup de volonté pour mettre à terme ce cours cet été! Ouff! hihi

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s