Le gars trop relax ou le #gougounegate

Mon horaire du temps devenu plutôt monotone chargé avec la venue de l’été, je cherche depuis des semaines le sujet de mon prochain billet.  Pis là, miraculeusement, un post sur Spotted : Montréal* a attiré mon œil de future-professionnelle de l’employabilité. C’était trop évident, j’ai pas pu résister. Donc sans plus tarder : CECI.

Image

Oh boy.  J’ai pas hâte de voir les commentaires là-dessus. (au moment de la publication, il y a 108 likes et 53 commentaires, le post est toujours en ligne sur la page Facebook). Mes années à travailler dans le domaine du commerce de détail m’ont prouvé que c’est pas donné à tous de connaître les rudiments de la recherche d’emploi. Aussi, on va se le dire, ce genre de page est bourré de ti-jo-connaissants qui pensent avoir tout vécu, tout essayé pis ils ont évidemment LE meilleur avis. Pis souvent, ils sont dans le champ pas-à-peu-près. Sur ce sujet particulier, qu’est la recherche d’emploi, je trouve ça  malheureux, pour vrai. Tout le monde devrait savoir le minimum (ça servait à quelque chose les cours de choix de carrière, by the way).  Après avoir déroulé la bande de commentaires qui ne cessait de s’allonger, j’ai eu la confirmation que mon pressentiment était fondé : les gens se portent à la défense dudit dude qui se cherche une job en gougounes (pis en short, faut pas oublier les short). Décortiquons donc ensemble mon top 5 des commentaires. Petite montée de lait.

 «on devrait jamais juger une personne sur son apparence.»

Vrai. Mais malheureusement, tout le monde le fait, surtout les employeurs. Exit l’air négligé et les gougounes. Si tu veux une job, bien entendu.

 «Moi de même en short soulier de skateur pi casquette en lenvers j’ai eu la job quand meme habiller propre à l’entrevue pis voila» {sic}

S’habiller propre seulement au moment de l’entrevue, voilà une autre chose que je m’explique mal. Plusieurs personnes semblent opter pour cette façon de faire, ou croient que c’est seulement lors de  l’entrevue de sélection qu’il faut mettre la gomme. Parce que le fait de se promener et distribuer son CV, c’est «juste aller porter des CV». Il est important de comprendre qu’une recherche d’emploi est une démarche, un tout non dissociable. Le fait d’être appelé pour une entrevue de sélection veut d’abord dire que tu as été pré-sélectionné parmi d’autres personnes. Ça  coïncide aussi très étroitement avec cette triade de mon cru : expérience-apparence-feeling. Il se peut que la personne qui t’as accueilli dans la boutique ou le bureau soit le gérant ou un individu qui en relève directement. Cette personne-là reçoit des dizaines de CV par semaine, et va probablement te juger très rapidement. Un : ton expérience.  Deux: ton apparence . Trois : son feeling immédiat à ton égard. C’est souvent ce trente secondes d’échange-là qui va déterminer s’il te met dans sa pile à regarder ou no way. Petite note suite à la lecture de ce commentaire : Un cv est le miroir de soi. Le faire relire par une personne de confiance pour dénicher une coquille ou une faute d’orthographe est toujours une bonne idée.

«Obama a gagné ses élections en ayant les manches levées et sans cravates. Faut s’adapter, on est en 2014».

Je vais passer outre cette comparaison douteuse, mais cet argument revient souvent : il faut s’habiller en fonction de l’emploi recherché. OUI, c’est vrai. C’est même primordial. Je suis au courant qu’ il y a une différence entre aller porter des CV dans une compagnie pharmaceutique (ou se présenter comme candidat à la présidence des États-Unis…) et postuler comme manœuvre sur un chantier de construction en Abitibi. Pis entre ces deux-là, il y a aussi un juste milieu. Je veux dire, oublie les robes de soirée en paillettes pis le complet 3 morceaux, là. Un pantalon propre (lire : d’apparence propre) avec un polo ou un t-shirt sans motifs, par exemple, fait amplement l’affaire pour une job d’étudiant ou tout autre poste qui ne nécessite pas d’habillement particulier. Pour les souliers, privilégiez quelque chose de neutre et de fermé. Pour les filles, si vous choisissez la robe ou la jupe, assurez-vous qu’elle est d’une longueur raisonnable et que le haut n’est pas trop sexy couvre votre poitrine.  Une image neutre reste meilleure qu’une image négative et permet à l’employeur de garder l’œil sur votre personnalité plutôt que votre décolleté.   Petit hint : vaut mieux être trop habillé que pas assez.

«Voir que je m’habillerais pour une job au salaire minimum»

OK. On va mettre une chose au clair.   Je te conseille quand même fortement de soigner ton apparence quand tu es à la recherche d’un emploi, peu importe lequel. Se mettre en gougounes laisse une porte ouverte  que tu nous affiche ton ongle incarné pis ton poil d’orteil. C’est pas tant nice.   Même chose pour ton hygiène corporelle : haleine, cheveux, maquillage, odeurs, etc.  Pourquoi ?  Le monde est vraiment plus petit qu’on pense et principalement depuis l’avènement des réseaux sociaux, l’information se passe vite en titi. Pis le monde juge plus vite que Usain Bolt ne court.  S’attriquer en linge de plage, ça fait «je suis en vacances, je feel lazy». Même s’il fait 30 degrés et que tu penses que tout le monde s’en fout, détrompes-toi.  Même à l’école je me force pour m’habiller convenablement pour la simple et bonne raison qu’on ne sait jamais qui l’on va croiser. Tu voudrais pas croiser Ryan Gosling ou Megan Fox habillé en tout croche, non ? Bon, ben ton futur employeur non plus, garde ça en tête.

«Tant qui aie pas un chandail de loup».

Faux. Un BEAU chandail de loup peut être mieux que bien d’autres accoutrements pas de classe !

 

Bonne soirée, n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de conseils pour entrevue, rédaction de cv ou autre sujet en lien avec l’employabilité.

 

*pour les gens qui seraient étrangers au concept des pages SPOTTED, voir ici.  La véritable utilité/raison d’être de cette pages est néanmoins assez floue et utilisée largement en dehors de son but premier.

 

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Le gars trop relax ou le #gougounegate »

  1. Non, archi-non. Si seulement il y avait moins de gens qui juge sur l’apparence et moins de personnes qui encourage cette stupidité, on s’en sortirait beaucoup mieux comme société.

    Si quelqu’un ne me prend pas pour un travail car je suis mal habillé, je ne veux pas travailler pour cette personne, point à la ligne. Elle n’a aucune valeur à mes yeux et son habilité à choisir un candidat est totalement nulle.

    J’ai passé le stade du McDo y’a longtemps. Mon emploi, je l’ai eu avec mon talent, pas du lichage de cul pis du faire valoir.

    J'aime

  2. Hi there! I could have sworn I’ve been to this blog before but after checking through some of the post I realized it’s new to me. Nonetheless, I’m definitely happy I found it and I’ll be bookmarking and checking back frequently! fedaceacakge

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s